• Préparez Noël en toute tranquilité !           Vos retours / échanges prolongés jusqu'au 15 janvier 2016          + 1200 produits / + 25 000 clients

Newsletter

Abonnez-vous pour connaître les prochaines ventes flash et nouveautés

Paiement sécurisé

  • moyen paiement Sens Original

Choix de livraison

  • livraison Sens Original

Enfer au féminin Agrandir

Enfer au féminin

1IL3631-OF

La Martinière

  • Auteur : Philippe Vignal
  • 156 pages
  • livre informatif
  • 22cm x 14.5cm x 1cm

Plus de détails

prix : 14,99 €

En stock

Attention, plus que 3 articles disponibles !

  • Livraison Gratuite dès 150€ d‘achat(France métropolitaine)
  • Garantie, Satisfait ou Remboursé: 15 jours pour changer d‘avis
  • SAV simple et rapide
  • 90% des commandes expédiées en 24h
Poser une question (0)


  • Description
  • storeprestamodules.com http://storeextentions.com/
  • Questions (0)
  • www.mitrocops.com

Le Docteur Vignal met en lumière le lien entre les règles menstruelles, les contraceptifs à oestrogènes et le cancer du sein. Basé sur l'expérimentation de l'auteur comme sur des publications scientifiques internationales, cet ouvrage explique le fonctionnement hormonal et démontre son lien avec le cancer.

Ces faits sont connus, des solutions existent, mais les lobbies médicaux et pharmaceutiques préfèrent les passer sous silence. Les règles gâchent la vie des femmes. Avant, pendant et après. Objectivement, les femmes savent très bien que les règles ne leur font pas du bien et leur font parfois beaucoup de mal. Il existe une relation linéaire entre le nombre de cycles dans une vie et le risque de cancer du sein. Plus une femme a eu ses règles naturelles ou artificielles (pilules combinées), plus elle augmente son risque et inversement. La solution existe.

Une pilule contraceptive ne contenant que de la progestérone. Ce type de pilule est donc susceptible de protéger les femmes du cancer du sein à condition d'être prise sans interruption jusqu'au projet d'enfant. Il est urgent de changer de paradigme et d'en finir avec ces 50 000 nouveaux cas de cancers du sein tous les ans (soit 10 fois plus que la plupart des autres cancers hors poumon et prostate).

Le dogme de la régularité menstruelle doit être remplacé par celui de l'absence des règles. Les femmes méritent autant que les hommes de vivre sans le poids des règles et sans cancer du sein. Car les hommes ont une glande mammaire mais ni oestrogènes, ni règles, et CQFD... pas de cancer du sein.

Vous pouvez poser une question sur ce produit.

Votre question a été envoyée avec succès notre équipe. Nous reviendrons vers vous rapidement. Merci !
Poser 1 question sur ce produit
Fermer
Nom:
Email:
Question:
  Captcha
  Poser 1 question sur ce produit