Newsletter

Abonnez-vous pour connaître les prochaines ventes flash et nouveautés

Comment choisir parmi toutes les tables de massage ?

Il existe un grand choix de tables de massage : des pliantes, fixes, en bois, en aluminium etc. et pendant que certains modèles proposent un réglage en hauteur manuel, d’autres profitent d’une technologie hydraulique.

Les dimensions standard présentent en moyenne une largeur de 70cms. Le choix d’une table dépend de nombreux critères : votre activité, vos besoins, votre budget, la dimension…. Certaines caractéristiques techniques sont préférables pour certaines pratiques. Faisons le point sur les divers types.

La table de massage pliante

Elle convient parfaitement pour les professionnels nomades prodiguant des massages à domicile, dans des entreprises etc ou ceux devant accompagner leurs patients sportifs sur diverses compétitions. Les dimensions réduites permettent un transport et une installation simplifiés. Néanmoins, il faut impérativement que le pliage et dépliage soit efficace et rapide, sans négliger la stabilité. Préférez les tables 6 pieds afin d’avoir une surface vraiment plane et fixe. Généralement légères car fabriquées en bois ou en aluminium, elles se transportent facilement. Côté prix, ce type de produit reste très abordable : entre 100€ et 500€.

Les + : pratiques pour les déplacements et légères
Les - : stabilité peu efficace pour les 1er prix

Exemple de table pliante et portable en aluminium légère

La table de massage fixe

Vous travaillez dans un cabinet sédentaire et n’avez jamais de déplacements ? La table fixe est le modèle à privilégier. Elle permet d’effectuer des massages efficaces, en partie grâce à sa stabilité. Elles se déclinent en 3 types de réglage : électriques (les plus utilisées chez les kinésithérapeutes ou les centres spécialisés), hydrauliques (les plus onéreuses) ou mécaniques (les plus répandues).

Ces systèmes permettent d’optimiser les soins en s’adaptant aux clients si vous êtes plusieurs praticiens dans le même cabinet par exemple. Il est même possible de trouver des modèles possédant des rangements, afin de pouvoir y stocker vos produits (comme des huiles de massage ou d'autres accessoires). Leur design fait souvent bonne impression auprès de la clientèle car les matériaux sont généralement haut de gamme. Pour une table fixe manuelle, comptez entre 250 et 1000€, une table à réglage électrique coûtera entre 900 et 2900€, quant au système hydraulique, comptez entre 1000 et 3700€.

Les + : bel esthétique, grande stabilité, grand confort
Les - : peu pratiques pour les petits espaces et  prix plus élevés

Table fixe dans un spa

La table fixe : confort absolu dans les spas

 

La table de massage électrique

Juste milieu tant en terme de prix que de qualité, ce type de table est répandue dans les cabinets où plusieurs praticiens travaillent. Toujours fixes, les tables de massages électriques permettent plusieurs positions : assises, écart des jambes, inversion, inclinaison… Suivant les soins prodigués, ce type de table peut être très intéressant car il est possible de travailler également sur la circulation lymphatique et sanguine en fonction de la position de la table.

Les kinésithérapeutes et ostéopathes se tournent de plus en plus vers ce type de produit, offrant de nombreux atouts à leurs soins.

Les + : pratique pour les professionnels exerçant ensemble dans le même cabinet, produit de grande qualité et adapté à tous types de soins
Les - : le prix est plus élevé et ce type de table demande parfois quelques jours de pratiques pour s’y adapter

La chaise de massage

Plus légère et plus pratique que la table, la chaise de massage séduit les professionnels itinérants. En effet, elle s’adapte parfaitement dans tous les espaces. Elle permet de masser les patients en position assise, donc même pendant la pause au bureau ou même dans un hall de gare ou d’aéroport. Certains modèles sont facilement réglables et très stables, même s’ils sont un peu plus chers.

Les + : pratique, s’installe partout et très rapidement
Les - : les premiers prix peuvent très vite se détériorer